Hazebrouck : regards sur l’univers de 140 mosaïstes du monde

La Biennale de mosaïque d’Hazebrouck nous entraîne au cœur d’une jolie promenade pour les yeux. Au CSE, au musée et à l’église Saint-Éloi, des écrins aux couleurs ravivées par 400 créations.

C’est un art peu exposé par rapport à d’autres : la mosaïque. Avec sa biennale Mosaïques en Nord, Hazebrouck permet à 140 artistes, français, américains, canadiens, japonais, de rencontrer le regard de l’autre. Un regard curieux, amusé, admiratif voire fasciné : c’est ce que l’on pouvait remarquer, ce samedi, lors des trois inaugurations qui ont attiré énormément de monde.

Jolis mariages

Les visiteurs étaient éblouis par la façon dont ces œuvres se marient, comme naturellement, avec les collections de peintures flamandes et françaises du musée. On en arrive à poser un regard nouveau, même, sur les pièces des Augustins. Le regard toujours, à l’église Saint-Éloi, capté par la pierre bleue de Soignies. C’est aussi là qu’a été créée une chapelle, par l’invité d’honneur Gérard Brand. Ici, c’est le mariage avec l’art sacré qui vaut le détour. Un conseil donc : laissez vos yeux vagabonder dans ces trois lieux d’exposition.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *